L’expérience des dons de voyance de ma jeunesse

Je suis née et originaire du Portugal. Je suis arrivée en France à l’âge de 4 ans avec ma mère et mes frères et sœurs. Nous avons rejoint mon père qui était arrivé deux ans plus tôt pour trouver du travail et un logement assez grand pour accueillir toute la famille. J’ai reçu la nationalité Française à 20 ans lorsque je me suis mariée. Membre d’une grande fratrie de sept enfants, j’ai été la seule à développer mon don de médium pure de naissance. Cependant je n’étais pas la seule de la famille à posséder ce don.

A-propos-mon-histoire-photo-age-7-ans-Philomène-Médium-Cartomancienne-518x800

Photo de moi à l’âge de 8 ans

Ce don de voyance ou de médium pure de naissance a été transmis de génération en génération. Ma grand-mère l’avait, ma mère l’avait, et j’ai ce don de clairvoyance aujourd’hui, comme certains de mes frères et sœurs mais eux n’ont pas souhaiter le développer. Ma mère et ma grand-mère pratiquaient de temps en temps la cartomancie. Elles se tiraient surtout les cartes entre elles, un peu pour la famille et quelques voisines du village. Ma grand-mère avait également l’habitude de purifier et de protéger les maisons. Elle faisait brûler du charbon dans une casserole et passait dans chaque pièce en récitant des prières de protection. On retrouve d’ailleurs cette pratique dans le bouddhisme. En Asie, il place des statues du bouddha dans la maison pour éloigner le mauvais œil. Ma grand-mère était sollicitée pour nettoyer les maisons. Ma mère et ma grand-mère restaient néanmoins toutes les deux assez discrètes sur leurs capacités extra sensorielles. Elles possédaient certains dons médiumniques spirituels, mais les secrets pour cet art divinatoire étaient légion. Seule ma grand-mère comprit rapidement que je possédais également le don de médiumnité.

Médium pure de naissance et Les esprits de l’au-delà

À 8 ans je voyais des entités qui se baladaient dans la maison, j’entendais des bruits de pas dans les escaliers, courir dans la maison alors que nous étions tous ensemble dans la même pièce! Mes frères et sœurs les entendaient aussi, nous les entendions tous. Seuls mes parents faisaient la sourde oreille, mon père surtout! Ma mère se rangeait toujours de son côté.

A-propos-manifestation-paranormale-Philomène-Médium-Cartomancienne

Quand on essayait de lui parler de ce qui se passait dans la maison, il nous réprimandait, trouvant toujours une bonne excuse pour justifier chaque bruit mais ses excuses n’étaient jamais valables. Il ne voulait pas que l’on parle de ces choses là et ignorait complètement le phénomène. N’ayant aucun contrôle sur ces manifestations et ne voulant pas être débordé par la situation, il disait » Les esprits, les entités, appelez les comme vous voulez, ça n’existe pas, foutez moi la paix avec tout çà! » Mais bon, il était quand même bizarre que nous assistions tous aux mêmes phénomènes paranormaux en même temps !

A-propos-phénomène-paranormaux-médium-pure-de-naissance-Philomène-Médium-Cartomancienne

On sait aujourd’hui que l’hallucination collective n’existe pas. Comme on ne pouvait pas en parler, on s’accommodait de vivre dans cette maison « hantée ». Avec mes frères et sœurs, on observait des orbes lumineux qui se baladaient, des ombres sombres qui traversaient les pièces et des bruits assourdissants sortant de nulle part qui résonnaient dans la maison.

A-propos-maison-hantée-Philomène-Médium-Cartomancienne

En ce qui me concerne, il m’arrivait aussi de voir des entités ou des spectres, c’est ce qui m’a le plus terrorisée. Je savais que ces personnes que je voyais n’appartenaient plus à ce monde et je ne voulais pas les voir! Cela me terrifiait, surtout que les autres ne les voyaient pas. Je ne comprenais pas pourquoi j’étais la seule à pouvoir les voir.

Un après-midi je sortis pour jouer dans le jardin. Nous avions des voisins de chaque côté du terrain et derrière se tenait un des cimetières de la ville. Au fond de ce jardin, il y avait une petite maisonnette et un abricotier. Je m’amusais ce jour là, comme tous les enfants de mon âge, quand tout à coup, en tournant instinctivement la tête, j’aperçus, à ma grande stupeur, un avant bras au niveau de l’abricotier. Il n’y avait pas de corps rattaché à cet avant bras, juste un avant bras et une main qui semblaient enveloppés d’un gant blanc. Cette main féminine se balançait de droite à gauche, comme si elle me disait au revoir. Je pris peur et je suis rentrée dans la maison pour en parler à ma mère.

A-propos-expérience-histoire-surnaturelle-abricotier-Philomène-Médium-Cartomancienne

Plus le temps passait et plus les phénomènes s’intensifiaient. La maison devenait terrifiante par moment. Nous étions toujours sur nos gardes et jamais sereins car à tout moment une manifestation paranormale pouvait se déclencher…. Heureusement il y avait des moments de calme et d’apaisement, car les manifestations se faisaient plus présentes selon certaines périodes de l’année. J’ai même de très bons souvenirs avec ma famille dans cette maison malgré l’ambiance lourde et chargée.

A-propos-mon-histoire-photo-age-8-ans-Philomène-Médium-Cartomancienne.jpg-584x800

Moi à l’âge de 10 ans

Voyance témoignage

Ma mère et ma grand-mère qui avaient aussi ce don de médium pure de naissance, réalisaient occasionnellement des tirages de carte sur la famille. Elles vérifiaient que tout allait pour le mieux. Un jour, alors qu’elles réalisaient un tour avec le jeu simple de 32 cartes, une prédiction leur annonça une funeste nouvelle, le décès d’Esméralda. Choquées par cette affreuse révélation, ma mère et ma grand mère mirent immédiatement un terme à toutes activités médiumniques. La vie poursuivit son cours avec cette épée de Damoclès qui menaçait de s’abattre à tout moment. Le temps passa et malheureusement la prévision de l’oracle se révéla exacte. La mort frappa notre famille avec le décès prématuré de ma sœur aînée Esméralda. Elle quitta notre monde à l’âge de 21 ans, laissant derrière elle une petite fille de deux ans et demi! Nous l’avons élevé comme notre propre sœur.

Décès-de-ma-soeur-Esméralda-médium-pure-de-naissance-Philomène-Médium-Cartomancienne

Ce fut une terrible épreuve pour notre famille, chacun d’entre nous avons eu bien du mal à surmonter. Issue d’une famille catholique, nos prières étaient destinées à notre sœur Esméralda pour que son âme ne soit pas tourmentée et qu’elle puisse reposer en paix. Cette période douloureuse et brutale nous à tous affectés et aujourd’hui encore elle est toujours dans nos pensées.

médium-pure-de-naissance-photo-de-ma-soeur-esmeralda-philomène-médium-cartomancienne

Ma sœur Esméralda

A-propos-hommage-à-ma-soeur-Philomène-Médium-Cartomancienne

A l’école j’étais solitaire et souvent en retrait par rapport au reste de mes camarades. Je m’exprimais beaucoup par le dessin, je dessinais les entités que je voyais et les images que je percevais car je n’avais pas le droit d’en parler. Mes dessins étaient sombres et toujours en noir et blanc. Il représentaient la mort à travers des croix, des cercueils, des têtes de mort…..

A-propos-dessin-croix-tombe-noir-et-blanc-Philomène-Médium-Cartomancienne

Cette attitude déconcertante interpella mon institutrice d’école qui convoqua mes parents. Elle leur conseilla de me faire accompagner par la psychologue de mon établissement scolaire. Ils étaient tous les trois d’accord pour associer ce comportement au choc de la mort de ma sœur.

A-propos-dessins-entités-médium-pure-de-naissance-Philomène-Médium-Cartomancienne

Il est vrai que ces phénomènes se sont accentués suite à la mort de ma sœur mais je voyais déjà ces choses avant sa disparition! Mon père était furieux car il savait que la perte d’Esméralda n’était pas la seule cause de mon isolement ni de ma différence avec les autres enfants. Il en voulait à ma mère et ma grand mère car il pensait que c’était dû aux croyances qu’elles m’avaient inculquées. Le monde de l’ésotérisme, de l’au delà et tout ce qui touchait de près ou de loin à la voyance représentait pour lui une hérésie, surtout depuis le décès de ma sœur. Il ne voulait pas entendre parler de cet univers mystique.

médium-pure-de-naissance-photo-de-mon-père-philomène-médium-cartomancienne-600x800

Mon père

Je compris bien des années plus tard, que l’aversion de mon père pour toutes les activités médiumniques ne provenait pas seulement de la prédiction du décès d’Esméralda, c’était bien antérieur à cet événement même si celui ci n’avait rien arrangé. J’appris que mon père avait été traumatisé durant son adolescence par un cas de possession auquel fût confronté l’un de ses proches. Cette expérience choquante l’avait profondément bouleversé et je pense que tous ces phénomènes surnaturels lui faisaient peur. Ce que mon père ignorait à ce moment c’est que je possédais également comme ma grand-mère et ma mère, le don de médium pure de naissance. Il ne se doutait pas que je possédais également ses dons de voyance.

Mon don de médiumnité et l’au-delà

La plus traumatisante des expériences de ma jeunesse, s’est déroulée lorsque j’avais 13 ans. Suite à un accident de moto, qui a faillit me coûter l’usage de ma jambe, je me suis retrouvé pendant neuf mois dans un hôpital. En pleine convalescence, l’hôpital me donna une permission de 72 heures pour retourner à la maison.

A-propos-expérience-extra-sensorielle-Philomène-Médium-Cartomancienne

Comme je ne pouvais pas accéder à l’étage avec ma jambe blessée, je dormais avec ma sœur sur le canapé-lit du salon. Ma sœur Fatima dormait à droite et moi à gauche. Cette nuit là fût la plus terrible expérience paranormale de ma jeunesse! J’ai été réveillée par une entité qui attrapa ma main gauche qui pendait dans le vide. Cette main était glaciale et me serrais fermement. Prise de panique, j’ai secoué ma main qui était prisonnière de cette entité qui ne voulais pas me libérer! Je voulais crier, mais aucun son ne sortait de ma bouche. J’étais complètement sous le choc! J’ai continué à secouer ma main et ce spectre a fini par la libérer.

A-propos-entités-esprits-médium-pure-de-naissance-Philomène-Médium-Cartomancienne

A cette époque, j’avais peur du noir avec tous les phénomènes étranges auxquels j’assistais. Les volets de la maison étaient donc toujours entrouverts et laissaient passer la lumière du réverbère de la rue. J’ai donc pu voir cette entité de mes yeux qui était allongée sur le sol ! Elle s’est levée d’un seul coup et s’est dirigée vers la porte. Quand cet esprit a disparu dans l’encadrement de la porte, le son de ma voix est revenu. Mon hurlement réveilla ma sœur Fatima qui me traita de folle en me demanda ce que j’avais encore vu ! Ce don de médium pure de naissance continuait de m’en faire voir de toutes les couleurs !

A-propos-don-clair-audience-expérience-paranormale-Philomène-Médium-Cartomancienne

Je partis rejoindre ma grand mère pour lui dire ce que j’avais vu . Ma grand mère très courageuse sortit dehors en pleine nuit pour vérifier. Elle inspecta méthodiquement tout le jardin et la petite maisonnette qui longeait le cimetière mais elle ne trouva rien. L’obscurité totale régnait, accompagnée d’un silence angoissant. Elle rebroussa chemin pour rejoindre la maison. De retour à la maison elle me demanda de décrire cette entité. Encore choquée et effrayée par ce que je venais de vivre, je lui décrivit cet homme qui ressemblait fortement à mon oncle José. Elle finit par me dire que cet homme était mon grand père Francis! Cette rencontre avec l’au-delà, lors de cette nuit m’a profondément traumatisée.

Photo-de-ma-grand-mère-médium-philomène-cartomancienne

Ma grand mère avec une de mes sœurs et la petite fille qui joue c’est moi !

Ma grand-mère nous quitta dans l’année de mes 14 ans. J’étais très liée à elle et ce fût une épreuve de plus. C’est elle qui m’avait appris à prier pour me protéger. Nous l’avons veillé pendant trois jours avant qu’elle ne rende son dernier souffle. Avant de rejoindre les cieux, ma grand-mère me fit don de ses pouvoirs spirituels de médium. Elle posa ses mains sur les miennes et me transmis sa clairvoyance et sa clairaudience. Elle me dit ensuite que je possédais le plus beau des trésors entre mes mains. Ce fût la révélation de mon don de voyance que je compris bien des années plus tard.

A-propos-hommage-à-ma-grand-mère-Philomène-Médium-Cartomancienne

Pendule de radiesthésie

Lorsque j’avais 15 ans je m’amusais à expérimenter le pendule ésotérique avec mes amies. Comme je ne possédais pas de pendule divinatoire, j’utilisais ma chaîne en or en guise de pendule de radiesthésie. C’était un jeu amusant. Le jeu du pendule oui non consistait à poser des questions au pendule et celui-ci nous dévoilait les réponses à nos interrogations.

En pratique, Je tenais mon pendule en suspension ou plutôt ma chaîne en or en la pinçant entre mon pouce et mon index pour obtenir ma réponse au jeu du pendule oui non.

Pendule-médium-pure-de-naissance-Philomène-Médium-Cartomancienne

On posait une question fermée et on observait le balancement du pendule doré. Dans un premier temps le pendule de médium vacillait un peu dans tous les sens (le temps de réponse) puis il se stabilisait dans un mouvement régulier qui oscillait nettement de façon verticale lorsque la réponse était oui et de façon horizontale quand la réponse était non.

photo-de-moi-à-ladolescence-15-ans-initiation-au-pendule-de-radiesthésie-Philomène-médium-cartomancienne

Moi à l’âge de 15 ans

Nos questions voyance d’adolescentes, portaient généralement sur le domaine sentimental. Est ce que je lui plais ? Est ce qu’il m’aime ? (toutes les interrogations des ados de 15 ans). Je pris conscience avec le temps que ce jeu du pendule se révélait fiable par la pertinence de ses réponses. je pouvais vérifier dans mon quotidien que cette expérience divine apportait des résultats très troublants.

La première fois qu’une réponse s’est avérée juste je me suis dit que c’était un coup de chance, la deuxième fois un hasard, puis la troisième, la quatrième, la dixième fois et ainsi de suite ! Si on appelle encore cela de la chance, je pense qu’il faudrait revoir la signification du mot « chance » !

A-propos-chemin-de-vie-Philomène-Médium-Cartomancienne

Pour moi la médiumnité s’imposait de plus en plus comme une évidence. Je n’étais pas encore pleinement consciente à ce moment là de mon don de médium pure de naissance. Je suivais tout simplement mon intuition qui me rapprochait inévitablement du chemin de la divination. Je ressentais en moi cette clairvoyance sans être capable à l’époque de définir un mot pour exprimer cette sensation et ce ressenti.

L’art divinatoire et la cartomancie

Mon intérêt pour la cartomancie apparut à l’adolescence. C’était une sensation très étrange, comme si les cartes m’appelaient. Tout cela peut paraître curieux mais la voyance m’a toujours interpellée de cette façon là. Mon ressenti se présentait sous forme de sensation ou encore de prémonition par la visualisation de flash. Elle me faisait comprendre quelle voie je devais emprunter. Toute mon expérience et l’ascension de mon évolution dans la médiumnité se sont construites de cette façon.

clairvoyance-médium-pure-de-naissance-Philomène-Médium-Cartomancienne

Ce don de médium pure de naissance est ancré en moi depuis mon enfance et s’est révélé à mon adolescence. Il définit aujourd’hui la personne que je suis devenue et me guide chaque jour pour aider et accompagner les personne qui en ont besoin.

Revenons à la découverte de la cartomancie à l’âge de mes 17 ans. J’aurais aimé que ma mère m’apprenne à tirer les cartes mais il n’en était pas question. Il m’était d’ailleurs interdit d’exercer ou de pratiquer! On ne tirait plus les cartes dans la famille car elles pouvaient être porteuses de mauvais présage! Ma mère refusait de m’apprendre et m’interdisait à cette époque que je m’exerce. J’ai donc décidé d’acheter mon premier jeu de carte. Il s’agissait du jeu simple de 32 cartes. C’est à cette même époque que je demanda à ma mère de me montrer les cartes qui représentaient la mort dans le jeu simple. Elle refusa de me les montrer! Obstinée et têtue je suis revenue à la charge plusieurs fois et ma mère finit par céder à ma demande en me les mettant de coté. Ce sont les premières significations du jeu de carte que j’ai apprises.

A-propos-tarologue-Philomène-Médium-Cartomancienne

Je me souviens d’ une expérience que j’ai vécue avec une de mes sœurs aînées. Mon intuition me suggérait de lui faire un tirage de carte. je pris le jeu simple de ma grand-mère et commença la séance. je n’avais pas appris à tirer les cartes mais en les manipulant, je ressentais des émotions, c’était assez confus. Puis j’entendis des mots qui résonnaient dans ma tête. Au fur et mesure que je dévoilais le jeu j’étais de plus en plus à l’aise et les significations des cartes m’apparaissaient de plus en plus claires.

A-propos-ange-gardien-médium-pure-de-naissance-Philomène-Médium-Cartomancienne

Soudain ma mère qui nous observait apparue et m’interrogea d’un air sévère « Qui t’as appris à faire les cartes ?  » Je lui répondis que personne ne m’avait appris, que j’entendais une voix dans ma tête qui me disait de faire comme çà. Ma mère leva les bras au ciel en s’écriant  » Marie Madeleine tu es en train de guider ta petite fille!  » puis elle se tourna vers moi et me dit « La manière dont tu tires les cartes (dans le sens des aiguilles d’une montre) il n’y a que ta grand-mère et moi qui faisions cela »(les tirages se font habituellement en croix).

Cette expérience riche en spiritualité me conforta dans la voie que j’empruntais. Elle me fit prendre conscience du lien si précieux que j’entretenais avec ma grand-mère qui fût mon premier guide spirituel.

médium-pure-de-naissance-photo-de-ma-mère-pendant-mon-adolescence-philomène-médium-cartomancienne

Mon père, ma mère et moi

La découverte du magnétisme

J’ai développé le magnétisme vers 25 ans. Je connaissais les histoires des guérisseurs rebouteux de nos campagnes. Ce sont des secrets de polichinelle. Cependant, je n’imaginais pas à l’époque que j’étais capable de soulager et de guérir les autres. J’ai découvert mon don de magnétiseur par hasard (il n’y a pas de féminin pour ce nom). Un jour mon fils est revenu de la piscine avec une rougeur sur le bras. J’ai consulté le médecin qui m’a prescrit des pommades qui se sont révélées inefficaces. Puis intuitivement j’ai commencé à magnétiser son bras. J’étais de nouveau guidée. Je récitais des prières et sentais la chaleur qui se dégageait de mes mains pendant la séance de magnétisme. J’ai répété cette opération pendant trois ou quatre jours et la rougeur a disparu. J’ai parlé de cette expérience à ma mère qui m’a révélé que ma grand-mère guérissait beaucoup de gens à l’époque.

photo-de-ma-mère-et-moi-Philomène-médium-cartomancienne

Ma mère et moi

C’est comme çà que j’ai appris l’origine de ce pouvoir de guérison. Suite à cela j’ai commencé à magnétiser tout mon entourage, à commencer par ma sœur Fatima qui avait une dent à soigner. Ensuite ce fut la foulure de mon cousin que j’ai magnétisé également et cela à continuer avec bon nombre de mes proches. Je soulageais et soignais tous leurs bobos. J’ai pratiqué pendant un temps le magnétisme sur mes consultants mais cette façon de soigner qui relève des moyens empiriques me demandait beaucoup d’énergie et me fatiguait énormément. J’ai donc pris la décision de ne plus magnétiser et de conserver mon énergie pour la tarologie et la clair-audience.

Médium Pure de naissance (mes dons de voyance à l’âge adulte)

À 20 ans, je pratiquais régulièrement la cartomancie en tirant les cartes aux proches. Au fur et à mesure de mes tirages spontanés, j’ai dû me rendre à l’évidence. Mes prédictions se révélaient justes, ce n’était plus seulement un jeu, je réalisais que je possédais vraiment le don de clairvoyance.

Je faisais des séances de voyance privée par bouche à oreille. Je pratiquais en dehors de ma vie professionnelle, qui n’avait à ce moment là aucun rapport avec la voyance. Cette époque de ma vie révéla mon don grandissant que je m’appropriais de plus en plus. J’étais chaque jour plus à l’aise dans mon rôle de médium et passionnée par cet univers fascinant de l’ésotérisme. Je m’étais également habituée aux entités qui me rendaient visite. J éprouvais une grande empathie pour ces âmes égarées. J’essayais maintenant de les comprendre et de les aider à retrouver la lumière.

A-propos-clair-audience-entités-Philomène-Médium-Cartomancienne

Quelques dizaines d’années plus tard, je me fis connaître à travers des soirées voyance qu’organisait régulièrement mon beau frère dans le bar dont il était le propriétaire. Le bouche à oreille marchait bien et je commençais à avoir une clientèle régulières mais ce n’était pas encore assez pour en vivre et en faire mon activité principale. Cependant cette idée me trottait de plus en plus dans la tête.

J’ai d’ailleurs travaillé quelques années en tant que salariée dans un cabinet de voyance parisien, ce fût une bonne expérience mais je souhaitais être libre de pratiquer la voyance comme je la ressentais et à mon rythme. C’est en 2004 que je me suis installée à mon compte en tant que voyante en profession libérale. J’étais très fière, c’était une belle reconnaissance pour moi. L’accomplissement de mon rêve d’enfant.

Mon don de médium pure de naissance et l’écriture automatique

Vers 30 ans, j’ai découvert l’écriture automatique. Comme à chaque expérience ésotérique spirituelle, une petite voix me suggérait ce que je devais faire. Le premier soir, elle me disait de prendre une feuille et un stylo mais je n’en avais pas sous la main. Le second soir, munie d’une feuille et d’un stylo, j’ai commencé à dessiner de simples traits. Le troisième soir, je dessinais des traits et des boucles. Au fil des connections, l’écriture était plus précise et les symboles devenaient des mots. Puis peu à peu les mots sont devenus des phrases.

Ecriture-automatique-médium-pure-de-naissance-Philomène-Médium-Cartomancienne

J’écrivais des messages, des présages. Au bout de quelques temps, la connexion avec mon guide spirituel (ma grand mère) était fluide et rapide. Je me retrouvais maintenant avec une page et demi de révélations concernant mon avenir et celui de mes proches. Il y avait également les messages que mes anges gardiens souhaitaient me délivrer. Tout était retranscrit sur le papier sous la guidance de ma grand-mère .

La passion de l’histoire et mon don de médium pure de naissance

A-propos-blason-médiéval-clair-audience-chateau-Philomène-Médium-Cartomancienne

J’ai depuis toujours une grande passion pour l’antiquité. J’adore visiter les châteaux, les vieilles ruines et les lieux anciens chargés d’histoire. Grâce à mes dons de clairvoyance et de clairaudience, quand je pénètre dans un lieu ou un monument d’époque, une connexion avec l’au-delà s’établit.

A-propos-ruines-passion-chateau-Philomène-Médium-Cartomancienne

J’arrive aussi à percevoir, ressentir et visualiser une quantité d’informations relatives au lieu en touchant des objets ou en parcourant le site. Il m’arrive fréquemment d’avoir des flashs quand je parcours des lieux chargés d’énergie. Je rencontre parfois des entités et j’entends des conversations qui sont la plupart du temps résiduelles. Il m’arrive aussi de sentir des odeurs ou des parfums qui se dégagent dans l’air. Je visualise des scènes qui se sont déroulées dans le passé. C’est fascinant. Je revis l’histoire !

A-propos-lumière-chemin-de-vie-clairvoyance-Philomène-Médium-Cartomancienne

J’ai d’ailleurs une petite anecdote à ce sujet sur un château médiéval que j’ai visité lors d’une sortie touristique. Pendant cette visite je faisais part de mes visions et de mon ressenti sur ce lieu à mes proches. La guide du groupe a surpris notre conversation et m’interpella sur l’histoire que je leur racontais. Elle était étonnée de la précision des détails que je lui rapportais sur l’histoire de cet édifice.

A-propos-entités-passé-des-chateaux-Philomène-Médium-Cartomancienne

Les souvenirs ravivés du passé que je perçois sont parfois très durs et chaotiques. Certains me provoquent des migraines, des nausées, des sensations de malaise ou de douleur physique. (surtout lorsqu’une personne est décédée prématurément dans certaines circonstances).

A-propos-cavalier-époque-médiévale-Philomène-Médium-Cartomancienne

Heureusement, je perçois et ressens également les moments agréables de l’histoire et les événements heureux. Cette immersion dans l’au-delà me fascine vraiment! Je visualise le passé au-delà de l’histoire que l’on nous apprend dans les livres. Une histoire réelle, authentique, parfois secrète et toujours pleine de surprise, que l’on ne découvre pas toujours à travers nos manuels d’histoire.

Scène-histoire-médiévale-entités-résiduelles-médium-pure-de-naissance-Philomène-Médium-Cartomancienne

Consultation voyance en ligne privée ou cabinet de voyance

Je propose aujourd’hui une voyance sérieuse, personnalisée et de qualité. Je mets à votre service mes 40 années d’expérience pour vous aider et vous accompagner à définir votre chemin de vie. Pour clarifier toutes vos interrogations, j’utilise la cartomancie comme support pour prédire ce que vous réserve l’avenir.

Cartomancie-médium-pure-de-naissance-Philomène-Médium-Cartomancienne

Je travaille essentiellement avec le jeu simple pour votre avenir proche et répondre aux questions que vous vous posez. Ce jeu peut répondre à toutes vos questions sur le domaine sentimental, le domaine professionnel et personnel. Ce jeu de 32 cartes dévoile votre passé, notamment les blocages et traumatismes antérieurs qui vous empêchent aujourd’hui de concrétiser vos projets. Il dévoile également votre présent et votre avenir proche (environ 2 à 3 ans, grand maximum 5 ans).

Pour approfondir la séance de voyance, j’utilise également le tarot Persan qui dévoile les grandes lignes de votre avenir. Ce jeu de carte prédit votre avenir long terme pouvant s’étaler sur une période comprise entre 5 et 20 ans maximum.

Philomène-Médium-Cartomancienne-Consultation-voyance-en-ligne-tarot-persan

Pour votre première consultation et pour réaliser cette séance de cartomancie, j’ai besoin de votre nom, votre prénom et votre date de naissance. Je n’ai pas besoin de votre signe astrologique. Si vous avez des questions concernant une tierce personne, j’ai besoin des mêmes éléments que ceux vous concernant. Je peux également travailler sur photographie. A noter qu’il est plus simple pour moi de travailler sur une photo développée plutôt qu’une photo imprimée.

Pour la voyance par téléphone j’accepte les paiements par carte bancaire ligne via Paypal ou Stripe.

Je suis une voyante sérieuse et expérimentée! Je ne suis pas adepte de travaux occultes. Je ne pratique pas de magie pour un retour affectif ou un envoûtement. J’interprète seulement les lignes de votre avenir pour vous aider à trouver la bonne voie pour votre chemin de vie. Je respecte une certaine déontologie. Je ne pratique pas l’astrologie ni la numérologie. Je ne fais pas de voyance immédiate, voyance audiotel, voyance par chat ou de voyance gratuite par mail. Je ne pratique pas le Reiki.

Mon don de médium pure de naissance et mon expérience aujourd’hui

Aujourd’hui après plus de 38 ans de pratique, je suis une voyante médium heureuse et accomplie. J’exerce un métier passionnant et plein de surprise qui m’anime depuis mon plus jeune âge.

J’étais destinée pour la voyance, je le sais aujourd’hui. J’ai eu la chance d’avoir toujours été guidée par mes anges gardiens et d’avoir suivi mon intuition. Cette ouverture à la divination et au paranormal (qui est au passage tout à fait normal pour moi) m’ont aidé à garder une grande ouverture d’esprit sur notre monde! Cela m’a permis de voir au delà de notre conception de la vie physique, telle qu’on l’expérimente chaque jour. Cette conception du divin est d’ailleurs une particularité de la culture bouddhiste que j’affectionne particulièrement. Cet art de vivre représente un équilibre parfait entre le monde du vivant et de l’invisible.

A-propos-mon-cabinet-de-voyance-Saint-Maur-des-Fossés-Val-de-Marne-médium-pure-de-naissance-Philomène-Médium-Cartomancienne

Mon bureau de consultation voyance au cabinet

Je suis née avec ce don de médium pure de naissance et il fait partie de moi. Je ne peux imaginer ma vie sans ce don de voyance pure. Il a tracé ma voie et a défini mon chemin de vie. Je suis heureuse de savoir que mes facultés de médiumnité peuvent aider des personnes à trouver elles aussi leur voie. Je peux les accompagner pour sortir de leurs doutes et les aider à rétablir un équilibre dans leur vie. Je peux également transmettre certains messages des esprits ou défunts à leur proches lorsque ceux ci viennent à moi, car cela ne dépend pas de ma volonté. Ce sont eux qui établissent le contact s’ils le désirent! Je ne suis qu’une messagère.

Mon don de médium pure de naissance me permet d’exercer mon métier chaque jour avec passion et je suis satisfaite de venir en aide aux gens. C’est la tâche que je m’applique à accomplir au mieux et à chaque consultation de voyance. J’essaie toujours d’apporter des réponses claires et précises au questions. Je pratique ma voyance avec la plus grande honnêteté et sincérité qui soit. Je reste toujours à l’écoute de mes consultants pour les guider et les accompagner au mieux, tout en respectant leur sensibilité. Mes consultations de voyance sont toujours confidentielles, je mets un point d’honneur à respecter cette règle de base.

Photo-de-profil-Philomène-Médium-Cartomantienne

Voilà mon histoire touche à sa fin, j’ai été très heureuse de la partager avec vous et vous remercie d’avoir pris le temps de me lire. Si vous souhaitez découvrir ce que vous réserve votre avenir, ou si vous avez des interrogations sur vos projets, votre vie professionnelle ou votre avenir sentimental, je serais enchantée de vous recevoir dans mon cabinet de voyance. Si vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer je propose des séances de voyance privées et personnalisées par téléphone. Pour les petites questions du quotidien ou dans un souci d’anonymat je vous propose également ma voyance par mail. Vous retrouverez toutes mes prestations sur la page d’accueil de mon site de voyance en ligne.

Merci et à bientôt

Philomène